Ilann Vogt_L’évangile selon Marc

llann Vogt  découpe les livres, parce qu’il les aime. Il découpe chaque page, ligne par ligne de manière à former des ficelles de texte qu’il assemble en les tissant.  Les grands auteurs y passent : Perrault, Kafka, Proust, V. Woolf…

Il a découpé et tissé plus d’une centaine de livres intégralement. Le résultat prend la forme d’écharpes, de robes, de longs tissus, de vieux rebus, de morceaux d’osier… de toutes dimensions, y compris sous forme d’installations. Un travail méticuleux qui se situe de manière originale entre la littérature et les arts visuels, qui fait des mots une œuvre plastique. Ilann Vogt se désigne comme artiste plasticien et tisserand.

I. Vogt expose à la Chapelle des Ursulines avec le sculpteur Kito dont l’oeuvre représente essentiellement les notions d’ouverture et de fermeture. La manifestation est centrée sur le thème du livre.

Chapelle des Ursulines , 2 rue de Kérampont, 22300 Lannion. Tél. 02 96 37 99 10.

Ouverture le mardi, mercredi et vendredi : 14h à 18h, jeudi et samedi : 10h/12h30 – 14h/18h.

L’exposition « STACK | FLOCK | STACK » de l’artiste anglais Stephen Cornford propose une lecture critique de l’idéologie techno-utopique promulguée par l’industrie des nouvelles technologies.
Artiste d’installations et de performances sonores et musicien expérimental, il reconfigure les appareils audio grand public. Il leur invente un nouvel usage, transgresse l’obsolescence programmée, recherche la poésie qu’ils recèlent, dans le but de critiquer l’usage normatif qui en est fait, la conformité sociale et le mythe du progrès technologique. Ses dernières recherches portent sur les capteurs d’image et particulièrement les semi-conducteurs photo-sensibles qui transforment la lumière en données dans toutes les caméras digitales. 

Le bon accueil  

74, canal Saint-Martin, 35700 Rennes. Tél. 09 53 84 45 42.
Du jeudi au samedi, de 14h à 18h. Le dimanche, de 15h à 18h.
Vernissage en présence de l’artiste, le jeudi 29 mars, à partir de 18h30.

Cette exposition est la deuxième collaboration d’Olivier Michel, plasticien, et Pierre-Alexandre Remy sculpteur, où tous les deux jouent sur la ligne.

Qu’il s’agisse de dessins au bic, ou de PVC découpé en bandes, le travail d’Olivier Michel créé des lignes sinueuses dont la souplesse est contrainte par un cadre. le PVC se déploie dans un cadre-vitrine, crée des envahissements s’apparentant à des turbulences : des zones de flux se créent et l’envahissement successif des méandres dans l’espace du tableau fait apparaître un dessin. P.-A. Rémy travaille essentiellement l’acier auquel il joint PVC, élastomère, aluminium ou bien le verre et le grès. Il les étire pour en faire des entrecroisements de fils souples, complexes, fragiles, en jouant sur les différences de matière pour composer un dessin final. Ses sculptures-installations, qui peuvent être monumentales, prennent forme en tenant compte de l’espace qui les accueille. Il les conçoit d’ailleurs comme des tracés cartographiques, des chemins, des courbes de niveaux, des délimitations.

Galerie Réjane Louin, 19 rue de l’église, 29241 Locquirec. tel : 02 98 79 36 57 // 06 60 17 54 53.
Les samedis, dimanches et jours fériés, 14h30 – 18h30.
et tous les jours pendant les vacances scolaires, sauf les mardis, 14h30 – 18h30.

Rien d’inquétant est une exposition de Julie Aybes et Brigitte Mouchel, faite de photos, dessins, collages et textes poétiques. Elles proposent la traversée d’un paysage sauvage, quasi désert qui suscite des émotions diverses, voire contradictoires, propice à explorer la confusion des silences et des inquiétudes. Pour les deux artistes, il s’agit d’ écrire un entre-deux, entre soi et le monde, avec l’idée d’un partage, comme un carnet de voyage singulier et sensible du pays traversé, avec l’envie que cela reste inquiétant, sans simplification ni explications.

Julie Aybes et Brigitte Mouchel travaillent régulièrement ensemble au sein du collectif et meutes. Elles mêlent Photographies, vidéos, installations, textes poétiques, collages, livres d’artiste, créations sonores, pour croiser des registres divers : artistiques, philosophiques, sociaux… « Nous cherchons, écrivent-elles, à donner à voir une image du monde qui ne soit pas rassurante, ni confortable, qui pousse à la vigilance. Saisir — être saisi par — des lieux, rencontrés en errance, sans but. Lieux qui n’ont aucune particularité, qui ne sont pas du tout pittoresques… C’est là que quelque chose est possible, c’est là qu’il s’agit d’habiter. » L’ exposition se tient dans la  toute nouvelle galerie du collectif, méandres, située dans l’ancienne école maternelle d’Huelgoat. Elle a pris la suite de la galerie K° contemporain,  avec comme projet de créer des échanges variés entre les arts visuels et la littérature. (d’après le dossier de presse)

27 rue du Pouly, 29690 Huelgoat. Tél. 09 84 46 88 89. Entrée libre. Le samedi 21 avril à 18h, inauguration gourmande en musique.  Attention, horaires spécifiques : du 31 mars au 22 avril & du 19 mai au 16 septembre 2018 de 14h à 18h30. Avril / mai / juin & septembre : les samedis, dimanches & jours fériés. Juillet / août : tous les jours, sauf les mardis. 

Michel Thamin sculpte dans le granit des «lithoglyphes», des boîtes de petite taille dont le contenu est annoncé par un signe énigmatique, une discrète figure symbolique. Le visiteur est invité à en soulever le couvercle…

Galerie Ombre&Lumière, du 10 au 30 mars.
49 rue Georges Clémenceau, 35400 Saint-Malo/Saint Servan
Tél. 06 32 86 19 94.
Les mardi, jeudi, vendredi et samedi de 14h30 à 18h30.

Vernissage le samedi 10 mars à 17h30.

Le public peut admirer une centaine de sculptures à l’intérieur de l’Hôtel de Ville et à l’espace Lucien Prigent.

L’espace L. Prigent, situé dans le parc de Kréac’h Kelenn, présente une rétrospective des lauréats du Grand Prix de sculpture de la ville de Landivisiau depuis sa création. Elle a lieu du samedi 3 mars au dimanche 6 mai.

Entrée libre les lundis, mercredis, vendredis, samedis et dimanches de 14 h à 17 h 30. Renseignements au 02 98 68 67 63.

Le 30e Salon de sculpture contemporaine de l’association Sculpteurs Bretagne se tient, du samedi 7 avril au dimanche 6 mai, dans le hall de l’hôtel de ville. Entrée libre aux heures d’ouverture de la mairie :

19 rue Georges Clemenceau, 29 400 Landivisiau. Du lundi au vendredi : 8 h 30-12 h /13 h 30-17 h 30. Tél. 02 98 68 00 30.

Atelier de Didier Marcel

Le Musée des beaux-arts, le Frac Bretagne et La Criée centre d’art contemporain s’associent pour proposer une exposition collective sur la sculpture depuis les années 80 en France, à travers les œuvres d’une soixantaine d’artistes français ou vivant en France. Sculpter (faire à l’atelier) présente l’atelier du sculpteur comme le lieu du faire, mais également comme celui de la pensée, de l’expérimentation et de la recherche. Une place importante est accordée à la matière première qu’elle soit assemblée, déformée, composée ou recyclée. Parmi les artistes invités certains maîtrisent seuls la réalisation de leur oeuvre, d’autres préfèrent s’entourer d’experts.

Dans le cadre de l’exposition, l’artiste Laurent Duthion offre une performance sous forme de buffet « Le repas du Renard Volant ». Mercredi 04 avril 2018 à 19h (durée environ 45 min) au musée des beaux-arts. Gratuit – sur réservation.
Renseignement sur le site du musée ou celui du Frac.

Leyto est un graffeur breton qui a commencé par taguer les murs, les friches, les lieux désertés, les non-lieux… Aujourd’hui, il travaille aussi sur toile une calligraphie qui a quelque chose à voir avec le style de Pollock,  de De Kooning, la caligraphie arabe, et la  notation musicale. Ses toiles sont en noir et blanc ou très colorées. Son style garde le geste, l’énergie du taggeur mais nécessairement plus contrôlées dans l’espace plus réduit de la toile. Un langage de signes sans autre signification que leur valeur plastique et peut-être le rappel de leur origine transgressive sur les murs.

Le Volume, avenue de la Chalotais 35 770 Vern-sur-Seiche. Les mardi et vendredi, 15h à 18h30 ; mercredi 10h30 à12 h30 et 13h30 à18h30.  Le samedi 10h30 à12 30 et 13h30 à16h30.