Florence Vivien

Florence Vivien réalise des pièces en grès et porcelaine, travail au tour, émaillage et cuisson. Elle propose un large éventail de pièces d’inspiration celtique, animalière et explore notamment  les effets de la cristallisation; Florence produit elle-même un émail qui développe des cristaux à une certaine température.

30 Kerouzine, 56680 Plouhinec.
Atelier ouvert de 10h a19h30 le samedi et dimanche, de 18h30 a 20h en semaine.
Possibilité de visite en dehors des horaires sur rendez vous; tél: 06.29.68.62.43
florence-kerouzine@orange.fr

Tous les ans, le Circuit des chapelles// Troiad ar Chapelioù de Plestin-les-Grèves organise des concerts et des expositions basées sur l’alliance du patrimoine religieux et de l’art, principe de base des parcours artistiques de Bretagne. Les artistes sont variés, à chacun d’y faire son choix et son propre parcours.
Cette année,  nous avons particulièrement retenu les sculptures de Annelyse Nguyen (acier), Melen Gibout (bois et bronze), et d’Audrey Kimmel (céramique). Consulter la carte ou télécharger le programme qui inclut également des randonnées liées au Circuit. 

Expositions // Diskouezadegoù : du 15 juillet au 18 août, tous les jours de 14h30 à 18h30. Entrée libre.

Tél. 02 96 35 06 28.

SONY DSC, M. Martinez

L’exposition intitulée A mesure de l’ombre permet de découvrir tout à la fois les sculptures et installations de Myriam Martinez, avec l’argile comme matériau de prédilection, mais aussi des dessins, œuvres passées ou plus récentes. Une installation composée de centaines d’aiguilles en porcelaine – gravées de mots espagnols – se déploient sur plusieurs mètres, à l’étage de l’espace d’exposition.

Jusqu’au 29 juillet, les lundis, mercredis, vendredis, samedis et dimanches de 14h à 18h.

Espace culturel Lucien Prigent

Park de Kréach Kelenn – Rue du Manoir, 29400 Landivisiau

Tél. 02.98.68.67.63.

Dans cette exposition, le peintre Michel Remaud présente ses derniers travaux : un ensemble de papiers froissés et peints et des pastels gras. Par ailleurs, est paru cette année, son dernier livre d’artiste La chair du monde en collaboration avec l’écrivain  et poète Dominique Sampiero.

Exposition du 26 juillet au 1eraoût,  10h-12h30 et 15h-19h.

Maison de la Pointe

à L’île -Tudy, 29980.

Tél. 02 98 56 42 57.

Girl with cross arms, H. Moore, 1980

L’exposition retrace la vie et la carrière d’Henry Moore (1898-1986) sculpteur de référence du XXe siècle. Elle suit le développement des thèmes clés de l’artiste, la figure humaine et la nature, les formes vivantes, qu’il explore de manière abstraite et figurative. Elle réunit plus de 100 sculptures (plâtres, bronzes, bois, pierres) et 80 dessins, des œuvres réalisées dès les années 1920-1930, aussi bien que d’autres qui ont fait sa renommée internationale. Les pièces sont en grande partie issues des collections de la Henry Moore Foundation située à Perry Green, en Angleterre, lieu d’habitation du sculpteur.

Jusqu’au 4 novembre. De juin à août: 10h -19h. De septembre -à novembre: 10h -18h.
Fonds Hélène& Édouard Leclerc pour la Culture
Aux Capucins, 29800 Landerneau. Tél. 02 29 62 47 78.

L’exposition « Seiz Breur, un art déco breton 1923-1947 » se déroule au musée du Léon de Lesneven. Entre 1923 et 1947, Le mouvement Ar Seiz Breur a fédéré les recherches qui, à  partir de la tradition, ont voulu créer un art breton moderne (illustration, peinture, costume, céramique, musique…). Jusqu’en octobre 2018. Juillet/Août : du lundi au samedi  9h30-12h30 – 14h-18h. Dimanche: 9h30-12h30. Musée du Léon, Place des Trois Piliers, 29260 Lesneven. Tél. 02.98.83.01.47.

Jeanne Malivel (1895-1926) initiatrice avec René-Yves et Suzanne Creston du mouvement artistique des Seiz Breur (Les Sept Frères) est au musée de la Faïence de Quimper. L’intitulé du mouvement laisse penser que les femmes ont été oubliées dans le décompte. Polyvalente, elle a pratiqué la gravure sur bois, la broderie, la faïence, le vitrail, conçu des meubles et des objets du quotidien. Les Amis du Musée départemental breton ont publié sa correspondance avec la peintre Anne Le Vaillant sous le titre J’étais encore à courir les routes de Bretagne . Jusqu’au 29 septembre 2018. Du lundi au samedi de 10 h à 18 h. Musée de la faïence,14, rue Jean-Baptiste Bousquet, 29000 Quimper. Tél. 02 98 90 12 72.

Ile Wrac’h, S. Marzin, gravure su bois. 2017

La gravure (sur bois ou sur lino, taille d’épargne, taille-douce) joue un rôle majeur dans la démarche de Serge Marzin, en raison notamment de l’aspect contemplatif, voire ascétique que suppose ce type de travail en atelier.

Selon lui, il s’agit tout d’abord d’un mode d’expression qui permet de « cultiver un art où la lenteur est une donnée incontournable », dans le sens d’un approfondissement de ce que l’on cherche à faire percevoir. Ensuite, les techniques de gravure sont associables et s’ouvrent à une multitude de combinaisons : « La gravure nous offre cette possibilité d’utiliser une ou plusieurs matrices et de les agencer, tout comme des polyptiques, et de façon différente. Cette pratique est spécifique à la gravure ; elle permet de travailler et de réunir dans une seule image des moments plus ou moins éloignés dans le temps ». C’est pourquoi Marzin considère que « graver, c’est se situer volontairement dans l’entre-deux, dans l’intervalle de la matière et du signe, entre incision et écriture, entre le minéral et le vivant, dans un espoir d’unité ».

L’exposition La Grande Passe présente une série de photos de Sylvain Girard, et une série de dessins de Marion Zylberman. Sylvain Girard travaille uniquement en noir et blanc  des sujets tirés de son environnement : le quotidien, la nature, la Bretagne… Il fait lui-même les tirages à l’ancienne, sur papier argentique. Marion Zylberman concentre une grande partie de sa démarche sur la question du trait, s’efforçant de traduire les variations rythmiques de la pluie, des vagues…

Du 13 juillet au 20 août.  Tous les jours de 10h30 à 12h30 et de 15h à 19h.

Vernissage le vendredi 13 juillet à partir de 18h30 heures.

134 rue François Peron, entre le port et les rochers, à Saint-Guénolé-Penmarc’h 29760. Tél. 06 63 21 30 70.

Photo Aïcha Dupoy de Guitard

L’exposition rassemble les livres d’artiste de Gilles Baudry, poète et moine à l’abbaye de Landévennec (presqu’ile de Crozon). Depuis son premier recueil paru chez Rougerie en 1984, il a en publié plus d’une dizaine traduits dans plusieurs pays européens. 

G. Baudry a aussi participé à une quinzaine de livres d’artiste où ses poèmes se combinent avec des gravures, des peintures, des photos. Il a ainsi travaillé avec des plasticiens (Yves Picquet, Michel Remaud, Maya Mémin, Nathalie Fréour, Marie-Gilles Le Bars…) et des photographes, Aïcha Dupoy de Guitard et Philippe Kohn.

Vernissage le vendredi 20 juillet 2018, à partir de 19h15, en présence du poète et de plusieurs artistes. 

Ouvert les week-ends des 21-22 juillet, 28-29 juillet, 4-5 août et 11-12 août 2018, de 14h à 18h30. Tél. 06 44 91 52 90. Exposition, 3 rue de Gorreker, à Landévennec. Entrée libre.