Piano mécanique, Joan Mitchell, 1958

La peintre américaine Joan Mitchell (1925-1992) et le peintre canadien Jean-Paul Riopelle (1923-2002), tous deux appartenant à l’expressionnisme abstrait, ont vécu ensemble, mais chacun chez soi, une vingtaine d’années, d’abord à Paris puis dans la région parisienne. Ce fut une relation tumultueuse faite de compétition entre ces deux artistes à forte personnalité et d’égale valeur. L’exposition retrace leur carrière artistique respective à compter de leur rencontre en 1955,  jusqu’à leur séparation en 1979. Elle a été conçue par le Musée national des beaux-arts du Québec où elle a été présentée l’année dernière.
A partir du 16 décembre, tous les jours de 10h à 18h. Entrée payante.
⇒ Fondation Hélène&Edouard Leclerc, Les Capucins, 29800 Landerneau.Tél. 02 29 62 47 78.

Réminiscence, 9e exposition de la ZAAT – Zone d’Art et d’Artisanat Temporaire –  regroupe plusieurs exposants sur 240 m² : sculpture, peinture, photo, et tatoo… Lancée en juin 2017, l’association ZAAT organise des expositions dans des locaux vides de Best, en attente de location ou de vente, pour en faire une galerie éphémère. ZAAT s’occupe de l’assurance, de quelques travaux de rafraîchissements, et assume les dépenses d’énergie. Les artisans et artistes se relaient pour assurer les permanences.
« L’idée nous est venue, dit LoÏc Moyou, avec Élodie Leroux – qui a créé la Zaat avec moi – en voyant tous ces locaux en attente de location ou de vente. On trouvait ça triste. On s’est dit qu’il fallait contacter des agences immobilières, des propriétaires, et installer des artistes et des artisans dans ces lieux vides. » L’association met en avant – autour d’un artiste assez connu – d’autres qui n’ont pas encore exposé. C’est une bonne idée dans un domaine où les structures d’exposition ne présentent souvent que des artistes connus et valorisés par le marché. Et les quartiers s’en trouvent animés.
 ⇒ Du 1er au 29 décembre, du mardi au samedi, de 14h à 18h, 20 rue Yves Collet, Brest.