Focus

Guillaume Guintrand, plasticien

G. Guintrand, sans titre, acryl sur toile, 100 x 100 cm, 2015.

Les peintures à l’acrylique de Guillaume Guintrand, jouent du rapprochement d’entrelacs végétaux et d’un travail géométrique rigoureux. Il s’agit pour lui de « juxtaposer des formes concrètes, géométriques, à des formes organiques pour instaurer un conflit entre rigueur et souplesse et diriger le regard. Détourner des images issues du réel, leur adjoindre des séquences, des rythmes dont seules les couleurs forment le lien d’une illusoire part de réalité. »

Ses dessins, qui au départ n’étaient que préparatoires, ont donné naissance à des séries, au format A4, tracés avec des marqueurs à la peinture acrylique. Il dessine chaque soir « et les carnets de dessin se remplissent de motifs tantôt géométriques, tantôt figuratifs, souvent entre deux. »