Focus

L’univers étrange de Jane Le Quennec

Jane Le Quennec définit son univers « comme étant plutôt comme celui du silence, du mystère et de l’indicible », même si elle dit beaucoup travailler avec les mots et leur aura : «  Le premier de mes désirs est de réussir à donner corps à l’étrange », ce qui inclut une relation avec des phénomènes inquiétants, liés à certaines peurs. La dimension sensorielle de sa démarche est déterminante… Lire la suite dans Arts contemporains en Bretagne, rubrique Installations et interventions in situ, p. 23.