Expositions et actualités

Où sont les femmes ? Pas au musée des beaux-arts de Brest

A propos de son accrochage intitulé « Où sont les femmes? », le musée des beaux-arts de Brest écrit sur son site interne : « Le musée célèbre ses artistes femmes à travers une sélection d’œuvres spécialement sorties des réserves ». En fait de célébration, il s’agit de trois œuvres seulement signées de V. Molnar, S. Delaunay et M. Pan, plus quelques petites lithographies de S. Delaunay représentant des esquisses de costumes. Le musée se garde bien de le préciser dans sa communication. Et cette maigre sélection est exposée…. sur le palier de l’escalier au premier étage. C’est une bien vilaine façon de célébrer ses artistes femmes…. Doit-on aussi supposer, compte tenu de son absence, que le musée n’a, dans ses réserves, aucune oeuvre de la célèbre artiste bretonne Geneviève Asse ? Et pourquoi les quelques pièces présentées – très belles et qui vaudraient d’être exposées – sont-elles dans les réserves ? Cette initiative vite-faite, qui débutait le 8 mars journée de la femme, donne l’impression que l’établissement s’est donné à très peu frais l’image d’un musée soucieux de mettre les artistes femmes en valeur.  « Cet accrochage est aussi l’occasion de s’interroger sur la place des femmes dans la collection d’un musée », peut-on lire également sur le site du musée qui ne manque pas d’aplomb. On ne s’interroge plus, en tout cas, sur leur place dans le musée des beaux-arts de Brest…. Visible jusqu’au 16 septembre 2018.