Expositions – Actualités

Vient de paraître :  la monographie « Yves Picquet, du paysage à l’atelier » par Françoise Nicol

Se fondant sur des entretiens réalisés avec le peintre, dans son atelier de Plouedern (29), le livre de F. Nicol montre comment, dans leur diversité, les séries successives, entamées en 1980, s’enchaînent en découlant les unes des autres, de la première, Prison(s), dans l’esprit du mouvement Supports/Surfaces, aux grandes séries, DéclinaisonsLe Vent seul ou Ar bili. C’est qu’elles sont le fruit d’une même poétique, sous le signe de la cohérence. Cette œuvre n’est en rien figurative. Pourtant le paysage se révèle une préoccupation majeure de l’artiste qui, au début des années soixante-dix, a renoncé à peindre sur le motif. Trois auteurs ont contribué à la monographie : la poétesse Emilienne Kerhoas a écrit le prélude du livre, Patrice Roturier, vidéaste et chercheur, et Jean Picquet, poète, ont apporté leur témoignage.
Les œuvres d’Yves Picquet sont présentes dans les collections publiques, en particulier au Fonds Régional d’Art contemporain de Bretagne et au musée des beaux-arts de Brest.
Françoise Nicol, maître de conférences à l’université de Nantes, est spécialiste des relations entre littérature et arts visuels aux xxe et xxie siècles.
Ouvrage de 127 pages, 64 illustrations en couleurs, format 28 x 20 cm. 29 euros T.T.C. Vente en librairie et aux éditions DELATOUR.