Charlick de Ternay assemble et soude, fait se croiser les chemins. Il a pour jeu d’assembler des éléments identiques. Ces pièces sont des déclinaisons à partir de la même matrice. Le résultat, ce sont des structures déroutantes, aux frontières de la sculpture, du design et de l’architecture (site de l’artiste).
Thomas Auriol travaille l’acrylique par couches successives dans des motifs abstraits totalement différents. Découpées, ces couches laissent apparaître des bribes des unes et des autres et composent un tableau étrange, où se rencontrent des éléments hétérogènes. (site de l’artiste).

Vernissage le samedi 27 juillet à 18h. Jusqu’au 22 septembre, de 15h à 19h et sur rdv. Juillet et août : du mardi au dimanche. Septembre : vendredi, samedi, dimanche. Tél. 02 96 21 49 13 / guillaumeguintrand@orange.fr ou 02 96 21 42 33 / marie-claire.dolghin@wanadoo.fr
Abbaye de Coat Malouen, 22480 Kerpert.

Autour du thème de la nature, Marc  Didou propose une douzaine de sculptures  monumentales en acier dont certaines spécialement  créées pour  le Domaine  de  Trévarez.  Ses troncs d’arbre sont réalisés à partir d’anciens oléoducs, découpés, retournés et soudés. Une vingtaine de photographies de l’artiste illustre  son  processus  de  création :  recherche  des  matériaux,  découpe au chalumeau, assemblage par soudure… « Il ne peut s’agir pour moi que d’une nature perdue, puisque mon travail ne nait et ne prend sa forme qu’à travers les matériaux et les techniques de l’industrie… Mon regard d’artiste, nourri par un manque et par la distance qui m’en sépare, est celui d’une nature rêvée qu’il me faut recréer pour mieux pouvoir la retrouver et la renouveler.” (extrait du communiqué de presse)
Jusqu’au 13 octobre.  Du 1er juillet au 31 août : tous les jours de 10h à 18h30. Du 1er septembre au 3 novembre : tous les jours de 13h30 à 18h30.
Domaine de Trévarez (localisation) 29520 Saint-Goazec. Tél. 02 98 26 82 79.

Nicolas Fedorenko présente treize œuvres, dont huit spécialement créées pour l’exposition Fou ? Visages de la folie à la Renaissance.

Nicolas Fedorenko dit s’intéresser depuis ses débuts en peinture, en 1977, à la problématique de la folie. Et s’il refuse qu’on analyse son oeuvre «sous le prisme autobiographique », il reconnaît sans peine que ce thème le concerne de près, car les artistes sont, selon lui, « de grands fous qui acceptent leur folie ».

Du 1er juillet au 1er septembre : tous les jours de 10h à 18h30. Autres périodes, horaires variables.
Château de kerjean, 29440 Saint-Vougay. Tél. 02 98 69 93 69.

Yves Dussin expose 30 gravures sur bois dans son atelier «A L’Ancre de Chine». C’est l’occasion de découvrir l’atelier d’une personnalité inclassable qui, une évidence pour un breton des côtes, voyage à la rencontre du monde et a fait deux fois le tour de l’Atlantique avec sa famille. Son travail est le reflet de cette diversité rencontrée, une surabondance généreuse. Il explore différents supports, différents matériaux : peinture, encre, objets trouvés, photos, mots et textes … En peinture, il faut aussi voir les dernières séries Herbes Folles, Shetland, et les carnets d’Islande, ou ses collages de 2013 qui rassemblent, sans les contraindre, croquis, photos, objets… Les lettres et les mots, très présents dans cet univers visuel, deviennent, bruts ou savamment composés, des signes plastiques a part entière.

Du 18 Juillet au 8 septembre : mercredi jeudi vendredi de 16 à 19h; samedi de 11h à 19h et sur rendez-vous au 02 98 75 08 21. Rencontre avec Y. Dussin tous les samedis de 11h à 14h, avec dédicace des ouvrages publiés «A L’Ancre de Chine» .
1 Rue Marcelin Berthelot, 29770 Audierne. Entrée par la cour des miracles (tout un programme…).

Claire Brugnon de Chavagnac est à Locquirec, dans le cadre d’une exposition collective intitulée “Blanc” jusqu’au 1er septembre.
Vernissage le 20 juillet 2019. En juillet et août, tous les jours sauf mardi, de 10h30 à 12h30 et de 15h à 19h.
Galerie Réjane Louin 29241 Locquirec.

Avec une exposition personnelle, intitulée Glas (Bleu) dans le cadre du XIe Circuit des Chapelles de Plestin-les-Grèves. Jusqu’au18 août, de 14h30 à 18h30 tous les jours.
Chapelle Saint Maudez à Lanvellec Côtes d’Armor Tél. 02 96 35 06 28.

Enfin, à la Galerie Motule-le, du 15 au 18 août. Ferme du Château de Kerduel, 15, route de Lannion 22560 Pleumeur-Bodou Tél. 06 62 82 97 47.

Souvent fragmentée, un peu comme dans la peinture aborigène d’Australie à laquelle elle s’est vivement intéressée, la figure humaine reste au centre du travail d’Alexandra Duprez, tout en s’offrant à de multiples interactions avec des éléments liées au monde animal, végétal, minéral. Cela crée d’énigmatiques rencontres d’images renvoyant à des espaces imaginaires, au rêve,
qu’il revient au spectateur d’interpréter à sa guise. 

Bien que les reliefs  de J.P. Le Bars aient beaucoup évolués depuis les premiers cubes collés sur contre-plaqué, il est resté fidèle à une manière concrète d’envisager l’espace : « La galerie Plein-Jour, nous la menons en parallèle à nos travaux respectifs. Il y a forcément des liens avec ce que nous avons croisé, l’un ou l’autre, au cours de nos propres recherches. L’art brut, la géométrie, le paysage. C’est une galerie d’artistes, les accrochages en portent la marque ».
Vernissage le 25 juillet à partir de 18h.
Jusqu’au 31 août, mercredi, jeudi, vendredi, de 15h à 19h. Le samedi, 10h – 12h30 et 15h – 19h.
Galerie Plein-Jour, 4 Rue Eugène Kérivel, 29100 Douarnenez.

Vonnick Caroff a quitté Pont-Croix pour une nouvelle adresse à Douarnenez. Son atelier sera ouvert :

 – dès la fin du mois de juillet sur rendez-vous au 06 20 74 86 29.
 – du 1er au 18 août entre 15 h et 19 h.

Un nouveau lieu, une installation rétrospective, quelques surprises…. Elle continue à faire des portraits sur demande.

V. Caroff, 19 rue du Couëdic, Douarnenez. 
Itinéraire :  au départ des halles, descendre vers le port du Rosmeur, à la maison rose, vous y êtes.

Dans cette exposition intitulée La Grande Passe 2, M. Zylberman présente : 

 – Une série d’aquarelles à partir des ouvrages de défense du port de Saint-Guénolé, énormes piles, blocs, murs de béton exposés aux attaques de la mer, rouillés, rongés, couverts parfois de lichens, balanes.

 – Une série de dessins (crayon de couleur aquarellable) réalisés autour des rochers de Ouessant lors de ma résidence de deux mois, l’hiver 2017,  au sémaphore du Créac’h de Ouessant. Résidence proposée par l’association Enki de Brest, soutenue par le département et par la DRAC.

 – Une 3e partie qui concerne une série de peintures à l’huile, monochromes bleus, variations autour des ciels de Sardaigne surtout, Sardaigne où elle s’est rendue plusieurs fois depuis l’année dernière.

Vernissage le vendredi 12 juillet à 18h30.
Du 13 juillet au 20 août, tous les jours 10h30 – 12h30 et 15h – 19h. 134 rue François Péron à Saint-Guénolé – Penmac’h (29760).

« Préhistoire et art contemporain ? […] certains artistes d’aujourd’hui développent un passage souterrain avec la Préhistoire et deviennent par leurs matières, rythmes et couleurs les interprétants de cet âge humain d’avant l’écriture. L’Atelier du Hézo art contemporain en Morbihan présentera cet été de Beuys à Viallat quarante artistes qui ont un rapport de présence avec la préhistoire, chacun à leur manière, moins didactique que plastique. » (François Jeune, artiste qui héberge l’exposition dans son vaste atelier).  Tout savoir sur l’exposition.
Vernissage le samedi 13 juillet à 18h.

Du 13 juillet au 15 août, du mercredi au dimanche de 15h à 19h.

Atelier du Hézo art contemporain, 6 impasse Bihan, ZA de Lann Vrihan 56450 Le Hezo. francoisjeune@wanadoo.fr ou tél. 06 99 65 95 37.

Bernard Bouin vous invite au vernissage de son exposition à Carnac, le jeudi 1er août à partir de 18h, en sa présence. 
Des mosaïques originales de Pier Espare sont également présentées. P. Espare est artiste-mosaïste, attaché aux thématiques urbaines : consommation, écologie, street culture, web, jeux vidéos… Il confronte des symboles de la culture du XXIe siècle à l’art ancestral de la mosaïque, pour créer des œuvres ironiques.
Ouvert tous les jours du 1er au 10 août 2019, de 10h à 12h30 et de 16h à 19h. Salle des expositions, Mairie de Carnac, 56340.
Bernard Bouin fait également partie de l’exposition collective “Des mégalithes et des hommes”, du 12 juillet au 28 septembre 2019, galerie Cécile Loiret au 19 rue Noé à Vannes. ” L’exposition met en lumière le lien qui unit cette période de la préhistoire à l’art contemporain de 14 artistes, à travers peintures, sculptures, dessins, gravures et photographies.” Du mardi au samedi, 10h-13h et 15h-19h.

Reuz à Landé ! est une manifestation originale : un parcours à travers le village de Landévennec (presqu’île de Crozon), chez les habitants qui accueillent, à l’intérieur ou dans leur jardin, une exposition-vente de céramiques. Une quinzaine d’artisans et d’artistes présentent ainsi leur travail, tout particulièrement des pièces pour le plaisir d’un usage quotidien (bol, plat, vase…). Tous vivent et travaillent dans le Finistère et, pour plusieurs d’entre eux, dans les Monts d’Arrée :

Jos Bernard, Didier Bourel, Stan Brélivet, Claire Briant, Mimi Caroff, Mathieu Casseau, Matthieu Dorval, Nicolas Fedorenko, Glaoda, Bruce Gould, Atelier Kerozen, Benoist Lagarde, Michel Le Gentil, Florence Le Gouguec, Charlotte Muzy et Evelyne Talbourdet. Les peintres Nicolas Fédorenko et Mathieu Dorval se joignent à eux et présentent eux aussi quelques pièces.
Rencontre le mardi 6 août à 19h, avec les céramistes et une intervention de M. Le Gentil.
Entrée libre. Mardi 6 août, de 14h à 19h. Mercredi 7 aout, de 10h à 19h.
Plus d’informations : Association Beauséjour, tél. 06 44 91 52 90.

“Couleurs du noir”, peintures, estampes, livres d’artistes.

“Chez Yves Picquet, la sérigraphie hante la pratique picturale en des régions précises : le recouvrement, la sérialité, et la transparence relative. En sérigraphie, on ne cache jamais ce qui est en dessous, les couches inférieures viennent toujours, subtilement, nourrir les couches supérieures. Ces questions —l’oblitération, le recouvrement, la saturation, le dévoilement —sont des invariants de l’œuvre. Enfin, et cela paraît logique, tout comme les strates picturales jouent entre elles, les œuvres d’Yves Picquet se pensent en archipels. Symptomatiquement, l’artiste travaille en cycles et en circulations : une série en engendre une autre, s’y glisse pour mieux s’y métamorphoser…” (Eva Prouteau)

Vernissage samedi 27 juillet à 18 h.
Ateliers du Faouët, place des halles, Le Faouët (56).

Au fil de ses promenades sur les grèves et rivages, Cécile Borne rassemble les matériaux susceptibles de nourrir son imaginaire et de leur donner ainsi une nouvelle forme de vie : « Ma collecte : des tissus échoués, chiffons abandonnés par la mer dans le sable, fragments de mémoire, vêtements élimés venus du large, vestiges d’un monde flottant. Par le jeu des métamorphoses, je redonne corps à des matières désaffectées, issues du rebut du monde, épuisées, grignotées. Je découds, recolle, assemble les fragments. J’interroge les lignes, les tâches, les accidents. Je tente de reconstituer les bribes d’une histoire décousue ».
L’atelier des marées ouvre ses portes mercredi 17 juillet. Le vernissage aura lieu vendredi 19 juillet, 18h.
Du mercredi au samedi, 16h – 19h. 26 rue Eugène Kerivel, Douarnenez (près des Halles).

Hubert Carré combine très subtilement le collage, la peinture acrylique et des techniques mixtes (encres pastels…),  avec, de temps en temps, des parties en relief. Il considère que sa démarche « relève d’un inventaire critique et ironique de la société, celle du spectacle, mais en tant que rapport anti-social entre les images juxtaposées ». Carré rassemble des fragments de texte et d’images provenant de journaux, d’affiches, de tracts, de reportages photographiques… afin de métamorphoser les références auxquelles ils sont associées que l’artiste se propose de questionner et de subvertir. Si ses œuvres, qui prennent parfois l’aspect de kaléidoscopes foisonnants, présentent un aspect narratif, il s’agit en fait d’histoires que le spectateur se doit d’interpréter lui-même, de reprendre à son compte, car il ne cherche pas  à délivrer un message unilatéral.

du 22 au 28 juillet, tous les jours de 11h à 19h.
Peintures – collages, Tri postal, place de la Résistance, 29740 Plobannalec-Lesconil

T. Le Saëc expose ses livres d’artiste à Carnac dans le cadre d’une exposition de livres rares, présentée par l’office du tourisme de Carnac en ces termes : « Ensemble de livres rares et spectaculaires : des livres recherchés sur la Bretagne, Illustrés par Mathurin MEHEUT, André DAUCHEZ, MALO-RENAULT, Henry CHEFFER, GEO-FOURIER, JE LABOUREUR, FRELAUT HUMBLOT, des ouvrages illustrés par les grands peintres illustrateurs du XXe siècle Marc CHAGALL, Bernard BUFFET, Juan MIRO, Georges BRAQUE, Raoul DUFY, Pablo PICASSO, Salvador DALI, des reliures somptueuses par Charles MEUNIER, PL MARTIN, G. LEVITZKY, CRETTE etc. ainsi que des éditions originales très rares. »

Du 1er au 10 juillet 2019.
Salle d’exposition de la mairie de Carnac, rue du Tumulus (56340).
Renseignements : quadr’arts 06 71 65 26 45  –  06 86 33 40 50 et les éditions de la canopée 06 27 12 46 64.

Didier Porté : « Passionné par les orchidées et les bonsaïs et ne trouvant pas de pots appropriés, je me suis tourné vers la céramique et plus particulièrement vers le grès et la porcelaine, afin de façonner des pots moi-même. Je suis véritablement tombé amoureux de cet art, et j’en ai fait mon loisir puis mon activité principale. Mes pièces sont principalement façonnées au tour et donc uniques. Cette passion m’amène aussi à faire continuellement des recherches afin de réaliser mes propres émaux, que je confectionne avec des matières premières, en association avec différentes terres.Mes réalisations sont cuites à 980°C puis à 1280°C. Cette cuisson les rend non gélives et non poreuses et respectueuses des normes alimentaires ».

24, rue de Saint-Pol, 29430 Plouescat ; 06 88 35 40 01 ; portedid@gmail.com

 

 

Deux potiers,  Gildas Le Berre & Marie-Laure Dagnac, passionnés par la terre et l’émail, partagent ce lieu de créations pour proposer un vaste choix d’objets, utiles ou simplement décoratifs. Côté utile, vous trouverez le Grès pour la table : tasses, mugs, bols à thé, saladiers, plats, assiettes, cruches…
Côté déco, à l’utilité simplement esthétique, il y a le Raku : boîtes, pots, plaques décoratives, mobiles bijoux…

Atelier Toramur 6, impasse des frégates 29770 Plogoff; tél: 07 77 31 46 43