Le dimanche 6 octobre à 16h, la Maison du Livre et l’association Denise Lioté & friends vous invitent à découvrir l’exposition de Denise Lioté ” la peinture lumière”, en présence de la poète et essayiste québécoise Louise Warren, qui présentera “un thé dans les nuages”,lecture de textes inspirés de l’artiste et de son œuvre.

Denise Lioté, artiste peintre, s’est formée à l’École des Beaux-Arts de Paris puis à l’École Nationale des Arts Décoratifs. Elle est d’abord influencée par les paysages urbains. Son œuvre évolue vers une recherche sur les quatre éléments, sur des motifs organiques pour s’orienter ensuite vers des compositions géométriques, abstraites, de plus en plus intimes. Un élan “vers la lumière” toujours en lien avec sa sensibilité, ses lectures et ses questionnements autour du cosmos. 
L’exposition sera visible dès 14h le dimanche 6 octobre jusqu’au 18 décembre aux horaires habituels de la Maison du livre 4, route de Montfort, 35190, Bécherel ; 02 99 66 65 65.

Guillaume Goutal a plusieurs cordes à son arc. Il a les qualités d’un plasticien auxquelles il ajoute notamment celle d’un éditeur, d’un imprimeur, toujours dans l’exigence visuelle. Il déclare explorer le potentiel formel du produit manufacturé : “Je cherche des restes d’esthétique dans le système de la consommation ”.  Autrement dit, tirer de la répétition industrielle, du formatage, de la pauvreté des motifs ou des matériaux une dimension créatrice, colorée. En partant aussi bien d’un catalogue d’hypermarché que des motifs invisibles à l’intérieur des enveloppes, souvent au moyen de la gravure : xylographie, sérigraphie.
Vernissage le 23 novembre, à partir de 18h. Du 23 novembre au 4 janvier 2020, les vendredis, samedi, dimanche de 14h à 18h et les jours fériés.
Galerie Réjane Louin, 19 rue de l’Église – 29241 Locquirec. Tél.  02 98 79 36 57.

Marie-Thérèse Vacossin “Histoires de gris”

galerie Oniris vernissage le 27, de 18h à 20h

Depuis plusieurs décennies, Marie-Thérèse Vacossin poursuit une œuvre tout à fait conséquente pour ses 90 ans. A la fois conceptuelle dans sa méthode, celle de « l’art concret », son travail est enraciné dans une tradition picturale « impressionniste ». C’est une peinture où la rationalité et le sentiment s’équilibrent. Les œuvres de Marie-Thérèse Vacossin résultent d’une recherche patiente, qui passe par une étude de la composition au crayon et de nuanciers de couleurs : des petites bandes de papier peintes et collées sur des petits supports. Cette étape est indispensable et constituent le cœur de son travail afin d’obtenir une œuvre qui répond à ses exigences Les superpositions, les modulations, l’organisation plastique des couleurs créent des mouvements : d’avant en arrière, de haut en bas, de l’intérieur vers l’extérieur : les œuvres (tableaux ou plexiglas) jouent dans l’espace, avec l’espace.

« La couleur est un problème infini. Elle est une énergie sensible à l’extrême, qui a ses exigences, et ne peut se révéler que par ses rapports intenses avec les autres : contrastes, tensions, accords, harmonies, modulation, mouvements, … Les couleurs s’interpellent, réagissent, irradient » – M.T.V.

Galerie Oniris, 38, rue d’Antrain, 35700 Rennes, ouverte du mardi au samedi de 14h à 19h ; 0299364606

Les Porteurs, Clet Abraham

La  médiathèque du Relecq-Kerhuon vient d’inaugurer, le 21 septembre l’ouverture de son artothèque. qui permet d’emprunter des œuvres d’art. Elle est accessible aux abonnés de la médiathèque ou au réseau Pass’ Média (cartes adultes seulement). Le prêt est d’une durée de deux mois.

La collection comporte une centaine d’œuvres de styles et de techniques variés et s’adresse aux adultes comme aux enfants. Sujets figuratifs ou abstraits, en noir et blanc ou en couleurs, estampes, photographies, peintures, illustrations de bandes dessinées…

Voir les œuvres et les horaires d’ouverture.
Médiathèque François Mitterrand, 68, rue Vincent Jézéquel 29480 Le Relecq-Kerhuon. Tél. 02 29 00 52 77.

Le centre d’art Le Comœdia, ancien cinéma brestois superbement restauré et réhabilité, consacre une grande exposition à Yvon Daniel. Visibles jusqu’au 9 novembre 2019, plus de 80 toiles retracent l’approche d’un des peintres bretons actuels les plus renommés. Ses peintures et pastels sont largement basés sur la prégnance du geste et le dynamisme des couleurs, entretenant des relations implicites avec les rythmes de la nature. La floraison de signes, traces, hachures qui caractérise son œuvre favorise une multiplicité de parcours pour l’œil. Son intérêt pour la puissance et la sensualité de la couleur l’a par ailleurs conduit à créer des vitraux pour la  chapelle Saint-Antoine à Guiscriff dans le Morbihan. 

Le centre d’art le Comœdia, 35 rue du Château, 29200 Brest, du jeudi au samedi de 14 h à 18 h et sur rendez-vous (02-98-20-88-92).

«Dans le cadre de Multiples, 14e salon de la petite édition d’artiste, Les Moyens du Bord présentent le travail de Thierry Le Saëc. Artiste-plasticien depuis plus de 20 ans, il utilise peinture, dessin, estampe, photographie (etc.) en cherchant toujours l’outil le plus adapté pour transcrire au mieux son propos artistique. Il collabore avec de nombreux écrivains, auteurs, poètes et plasticiens initiant de nombreux livres de dialogue au sein de sa maison d’édition la Canopée. »
L’exposition intitulée “Mano a mano”se déroule en 2 endroits :
Aux Moyens du Bord • Manufacture des Tabacs • Morlaix : du mercredi au dimanche 14h30 > 18h, le jeudi à partir de 12h et sur rendez-vous.
Au pôle culturel le Roudour • Rue Park ar Roudour • 29600 Saint-Martin-des-Champs : Mercredi, jeudi et vendredi de 13h30 à 18h00, Samedi de 16h00 à 18h00. Ouverture exceptionnel le dimanche 10 novembre.

Cette exposition combine les photos et videos de J. Aybes, les collages et livres d’artistes de B. Mouchel. J. Aybes : “‘Je repère des lieux, je les arpente, les observe, les photographie, les filme, les écris. En parallèle, je fais des recherches aléatoires […], je trouve des documents, je les détourne, les fragmente, les décale, les superpose à mes images, à des mots.”
B. Mouchel : “Mes réalisations, dessins-collages et écrits, sont comme des arrêts sur images d’un film qui me (nous) concerne, récits possibles d’une réalité contemporaine, que je rend anonyme, intemporelle… J’écris à partir de fragments, je colle, je mélange fictions et réalités, rythmes, sons.”

du 7 septembre au 3 novembre, les samedis, dimanches et jours fériés de 14h à 18h30.
Galerie méandres, 27 rue du Pouly, Huelgoat. Tél. 09 84 46 88 89 ou contact@meandres.art.

Cabanes et Cie est une exposition des monotypes de Marie Thamin. Elle travaille sur des formes minimales,  “sans  pesanteur,  un  peu  hors  du  temps,  des moments  de  pause” écrit-elle sur son site. Forme  et  fond  ne  s’opposent  plus  de  manière tranchée  mais  conjuguent  discrètement  leurs  qualités  de  lumière  et  de matière,  comme  par transparence.  Les  couleurs  sont atténuées  mais  subtilement complexes,   passées,   “écaillées,   s’éludant   au   fil   du   temps “.
Vernissage le vendredi 13 septembre, à partir de 18h30.

Du 14 septembre au 26 octobre, le samedi de 11h à 19h et le dimanche de 10h à 18h.
Improbable Jardin, 26 rue Maréchal Foch 56100 Lorient.

Hubert Carré expose ses collages à Quimper jusqu’en octobre (date de fin en suspens), chez le disquaire (il en existe encore….) Ty Burt Records qui est là depuis bientôt 20 ans.

Pour en savoir plus sur Hubert Carré, c’est ici.

Les horaires d’ouverture pourraient être 11h-12h et 14h-19h mais il vaut mieux s’en assurer.
Ty Burt Records, 16 rue Sainte Catherine, Quimper. Tél. 02 98 53 19 13.