Expositions et actualités

Henri Girard au Faouët (56), du 5 avril au 18 mai 2019

Henri Girard est un artiste breton discret, méconnu. On observe dans son travail la  permanence  de  la  trace,  du  signe,  de  la  mémoire,  ainsi que son intérêt permanent pour tout ce qui touche à l’archéologie (fouilles, strates, sédimentation…). Il parle volontiers de la mise en place de  «toute  une  géographie  mentale  à  partir  des  thèmes  universels  de  la marelle,  du  sablier,  de  l’îlot,  de  l’enclos,  du  chemin,  du  carrefour, passerelles  dans  l’espace  et  le  temps  unissant  le  fragment  au  tout».  “Au  commencement,  il  y  a  la déambulation  «libre»,  la  quête,  dans  le  mouvement,  des  «nourritures premières» qui alimentent mes carnets de notes jusqu’au signe  essentiel.  Je  fais  volontiers  mienne  cette  réflexion  du peintre Claude Lagoutte: «Que mes mains veuillent bien dire ce que mes jambes ont lu».

Le 13 avril « Archéo-peinture », causerie avec l’archéologue Jean-Paul Le Bihan et l’artiste suivie du vernissage de l’exposition à 18h. Tous les jours, de 10h30 à 12h et de 14h30 à 18h, sauf le lundi.

Les Ateliers du Faouët. Place des Halles, 56320 Le Faouët. Tél. 06 63 24 84 10.