Expositions et actualités

L’art sonore de Mariska De Groot, à Rennes, du 25 janvier au 24 février 2019

En utilisant les technologies d’aujourd’hui, l’artiste sonore hollandaise Mariska De Groot, encore peu vue en France, propulse à notre époque les recherches menées au début du XXe siècle et dédiées au son optique. En s’inspirant pour partie des roues perforées du Variophone de Yevgeny Sholpo  (1891-1951), Mariska de Groot crée des installations combinant le mouvement au son et à la lumière. L’exposition intitulée The Mirror of Daisy Bell plonge le public dans un ballet d’ombres mouvantes et de lumières transformées en sons.
When Alexander Graham Bell invented the Photophone (a communication device that works on light beams, and includes a perforated rotating disc in the proces) he was so proud on his invention that he wanted to name his daughtePhotophone. This idea was discouraged by his wife and they decided on the name Daisy. In this installation the wall between 2 rooms will be used as a mirror for 2 tonewheels, the noisy but visually hypnotic against the sonic harmonic. (présentation sur le site de l’artiste)

Vernissage le jeudi 24 janvier à partir de 18h30. du 25 janvier au 24 février, du jeudi au samedi de 14h à 18h et le dimanche de 15h à 18h.
Le Bon Accueil, lieu d’arts sonores, 74 canal Saint-Martin, 35700 Rennes.