Focus

L’univers étrange de Jane Le Quennec

Jane Le Quennec définit son univers “comme étant plutôt comme celui du silence, du mystère et de l’indicible », même si elle dit beaucoup travailler avec les mots et leur aura : «  Le premier de mes désirs est de réussir à donner corps à l’étrange », ce qui inclut une relation avec des phénomènes inquiétants, liés à certaines peurs. La dimension sensorielle de sa démarche est déterminante… Lire la suite dans Arts contemporains en Bretagne, rubrique Installations et interventions in situ, p. 23.